Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Alliot Marie ne sait pas compter...

12 Juin 2006 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

On s'en doutait depuis l'affaire du Clémenceau et du nombre de tonnes d'amiante restant à bord, le sinistre de la défense,  la très altière et hautaine Michelle Alliot Marie n'a pas la maitrise des chiffres et des statistiques.

Lors de l'émission de France 2 "A Vous de Juger", animée par la trés Sarkophile Arlette Chabot (Elle a encore trouvé le moyen de nous glisser une petite intervention de Sarkozy), consacrée à François Hollande, compagnon de qui vous savez et accessoirement chef du PS,  MAM nous a encore une fois fait la démonstration de sa difficulté avec les chiffres.

Après avoir reconnu que seuls 51% des foyers Français acquittent l'impôt sur le revenu elle affirme que la réforme de l'impôt mise en place par Breton et Villepin pour 2007 devrait profiter principalement aux "Classes Moyennes" qui, selon elle, gagnent trop pour pouvoir bénéficier de prestations sociales mais assez pour payer des impots.

Ensuite elle prétend que les fameuses "Classes Moyennes" représentent 80% des foyers Français.

Non seulement elle ment effrontément car on sait désormais que la réforme bénéficiera principalement aux foyers aisés (avec la mise en place du bouclier fiscal et une réduction d'impot 122 fois supérieure pour un célibataire gagnant 20 000 € mensuels par rapport à un célibataire touchant le salaire médian de 1400 €) mais en plus elle est incohérente dans ses chiffres.

En effet comment expliquer qu'on veut alléger les impots pour des classes moyennes représentant 80% des foyers  alors que seulement 51% de ces mêmes foyers acquittent l'impot. Ensuite il faut s'entendre sur ce que sont les "Classes Moyennes". Est ce que l'on se référe au salaire médian (la moitie des gens gagnent au dessus de ce salaire) de 1400€ mensuel, au revenu disponible après impots des foyers fiscaux de 25 000€ annuel ou à toute autre considération ?

Alliot Marie dans son souci de défendre un bilan très médiocre a voulu avancer des chiffres sans en vérifier l'exactitude voire seulement la cohérence. On se souviendra aussi, qu'en 2000, présidente du RPR, elle compatissait au sort de ces pauvres gens qui gagnait seulement 10 000 F (1500€) par mois! C'est dire si elle a une bonne connaissance de la réalité de la socièté francaise.

Tenir et Résister 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bastogi 15/06/2006 09:08

L’ennui avec tous ces chiffres, c’est que nous ne savons jamais si on nous parle en net ou en brut…
Lorsque Mme Alliot-Marie a parlé d’un célibataire qui touche 2000€, j’ai sursauté (qu’elle nous parle en net ou en brut) ; cependant, quand elle parle d’un couple qui touche 2500€, ce n’est plus la même chose, car c’est à peu près ce que nous touchons avec ma compagne. Et dans ce cas, une baisse de l’impôt sur le revenu nous concernerait directement…
Je dois dire que lorsque François Hollande annonce la suppression de cette baisse, cela ne m’a pas spécialement plu, puisque je me suis senti visé.