Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Bloody Sarkozy

4 Décembre 2009 , Rédigé par le cri du peuple Publié dans #Questions -Pensées - Délires - devises et autres

Sarkozy à l'occasion de la nomination du très riant Michel Barnier au poste de commissaire Européen au Marché Intérieur (à qui revient normalement la surveillance entre autres des marchés financiers) a parlé d'une victoire du modèle français sur le capitalisme à l'anglo-saxone.

La réaction des milieux financiers de la City, principale cible des propos de la buse de l'Elysée ne sait pas fait attendre.
L'association des banquiers britaniques estime que ces propos «ont soulevé de nombreuses questions sur l'impartialité du nominé français à la Commission européenne».
 Le Daily Telegraph et le Times faisaient leur gros titre sur les déclarations de Sarko. Dans son éditorial le Times condamnait «Les attaques populistes de Sarkozy contre le capitalisme financier [qui]sont mal informées et provocatrices
Bloody Sarkozy
! (Maudit Sarkozy)

Que les milieux d'affaires de la City se rassurent. Ils peuvent allégrement continuer à spéculer, à payer des bonus à leurs traders, à délocaliser la production en Chine ou à mettre en place des plans sociaux. Ils ne risquent strictement rien(strickly nothing). Il est vrai qu'ils ne le connaissent pas bien le Nicolas à sa Carla. Il ne savent pas pour la plupart que Sarkozy est du genre ventilateur parlant.
Décidement ces banquiers Anglais nous étonneront toujours. Ils ne savent pas qu'ils ont  les principales qualités pour que Sarkozy leur foute la paix .  
D'abord  ils sont banquiers. Et là ils auraient du  voir qu'en France même s'il leur a fait publiquement des remontrances, Sarkozy n'est jamais allé contre les décisions des banquiers français. Ils les a même aidés. Si si ! Avec le pognon des contribuables.
La deuxième qualité qui les met à l'abri des foudres sarkozyennes : ils sont riches. Il faut leur expliquer que Sarko il touche pas à ça. Jamais les riches.
Les chomeurs, les malades, les immigrés, les fonctionnaires, les Bretons, les pauvres (qui n'ont pas forcément besoin d'être cons)ou les jeunes oui et même plutot deux fois qu'une. Mais les riches jamais. Il leur a quand même pas mis un bouclier fiscal pour les attaquer après.

Il semblerait quand même que certains Anglais ne sont pas dupes. Ainsi le patron de l'association des Entreprises de capital risque déclarait : «la rhétorique du président Sarkozy dépasse les bornes, même s'il s'adresse clairement à l'électorat français».
Et oui on l'avait bien compris les déclarations de l'hote à titre gratuit de l'Elysée n'étaient pas du tout destinées à affoler les milieux d'affaires britaniques pour lesquels il a le plus profond respect. Mais bel et bien à se donner une image d'anti capitaliste financier (qu'il n'est et ne sera jamais) aux yeux des électeurs français pour lesquels il a le plus profond dédain.

On apprenait hier aussi que le président de l'UMP accessoirement président de la république francaise avait refusé de poser pour un photographe Américain du nom de Platon qui réalisait pour le New Yorker une série de photos de chefs d'Etat en marge du sommet de l'ONU de septembre. Si 43 chefs d'Etat ou de gouvernement  dont Obama, Berlusconi, Brown ou Lula avaient accepté de se préter au jeu, Merkel, Jintao et Sarkozy  ont refusé. Et selon les dires du photographe ce dernier a été particulièrement impoli et agressif. Refusant de serrer la main du portraitiste, il lui aurait crié : "Je déteste les photos ".
Fucking Sarkozy
Et oui. Celui dont en France on voit au moins trois photos par journal et magazine (de Toutou Magazine au Pays Roannais) n'aime pas être pris en photo.
Mesurons ainsi quel calvaire il endure chaque  jour avec tous ces objectifs braqués sur lui et qui le mitraillent sans cesse. Quelle souffrance se doit être pour lui de se voir à tous les coins de rue, dans tous les halls de gare ou d'aéroports et parfois en 4 sur 3 métres. Il a de quoi en faire un malaise vagal quand au détour d'un chemin sur lequel  il court il aperçoit sa photo sur un panneau d'affichage.
Alors en ces jours de téléthon aidons le petit Nicolas qui souffre et faisons une promesse au 3738 de ne pas le prolonger dans la douleur en 2012 en ne votant pas pour lui.
 Merci de votre générosité.

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jean Legain humoriste 06/12/2009 15:08


Simplement NS ne leur a pas expliqué que ses propos c'était juste une sortie populiste pour rassurer ses cons d'électeurs. La polémique le sert, puisqu'elle permet d'accréditer l'idée que la
nomination de Barnier est une victoire dérange !


des pas perdus 04/12/2009 19:41


Les english ont bu trop de bière pour prendre Barnier pour un rouge prêt à en découdre avec la city !