Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Un Fillon bien embété par le trou de Sécu

5 Juillet 2007 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Hier la presse annoncait un déficit pour les caisses de la sécurité sociale de 12 milliards d'euros soit 4 milliards de plus que les 8 initialement prévus. Il semblerait que les deux postes où les déficits ont dérapé sont la branche maladie avec 6,4 milliards au lieu de 3.9 milliards et la branche vieillesse. Souvenons nous que ce sont les deux branches qui avaient fait l'objet de réforme douloureuses pour les assurés. Ces réformes devaient conduire les caisses à l'équilibre à l'horizon 2008/2010 selon leurs  initiateurs Douste Blazy pour la branche maladie et.........un certain Fillon pour la branche vieillesse.

Mais rassurons nous les coupables du creusement du trou ont tout de suite été trouvés et révélés par les organes de propagande presse. Le trou de la branche maladie serait principalement dû à une surconsommation de médicaments et aux plus nombreux arrêts de travail. Comme si un certain nombre de nos concitoyens préférait travailler moins quitte à gagner moins.

Pour la branche vieillesse le déficit serait causé par l'accélération des départs en retraite (710.000 prévus en 2007) notamment ceux de personnes qui ayant cotisé plus de 40 ans préférent partir avant l'âge normal de 60 ans comme les y autorise la loi Fillon. Comme s'ils préféraient ne plus travailler même en gagnant moins.

L'annonce du déficit a tout de suite été suivi par des annonces, bruits de couloirs ou petites révélations plus ou moins secrétes sur ce que compte entreprendre le gouvernement pour mettre en place un énième plan de sauvetage.

Ainsi on évoque dans certains journaux (les Echos) une hausse du plafonnement de 1 à 4 euros quotidiens pour le forfait de 1 euro par consultation et par acte médical dès le 1er août et une baisse de 60 % à 50 % du taux de remboursement pour les patients sans médecin traitant effective au 1er septembre.

A ce propos n'oublions pas que les consultations de médecin ont augmenté de 1 euro depuis le 1er juillet ce qui devrait creuser encore un peu plus le  trou.

Et l'on apprend aussi que Fillon n'écarterait pas la possibilité de mettre en place les fameuses franchises sur les remboursements de frais médicaux dès cet automne. Et pour nous rassurer et faire taire une éventuelle grogne on nous annonce que ces franchises seraient calculés en fonction du revenu. Ce qui en soi parait particulièrement difficile étant donné que les caisses maladies qui auront à gérer les franchises ne connaissent pas les revenus de chaque assuré. 

On peut aussi s'étonner de voir surgir ces franchises à l'occasion de la mise en place d'une politique de diminution du déficit des comptes sociaux. En effet Sarkozy tout comme Fillon ont chacun affirmé que ces franchises devaient être uniquement destinées au financement de la recherche et de la lutte de maladies telles le cancer ou la maladie d'Alzeimer. Au passage on peut s'étonner que de l'argent de la sécurité sociale serve à soutenir la recherche. A savoir que le but de la sécurité sociale est normalement d'instaurer une mutualisation des risques entre autres pour la santé des assurés et mettre en place un système de d'aide d'assistance et de soutien financier quand l'un des risques survient. Et non de financer la recherche même médicale qui normalement est plus du ressort du budget de l'Etat. A ce propos on peut se demander si les sommes versées pour la recherche  sur ces maladies seront incluses dans l'objectif de 3% du PIB avancé par le premier ministre lors de son discours de politique générale.

Encore une fois on peut légitimement avoir la nette impression que l'adjudant chef Fillon tout comme son général de prince président Sarkozy nous prenne pour des cons citoyen.

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lecridupeuple 06/07/2007 13:38

Salut à toi ô Roi,
Ce qui est surprenant c'est que les génériques ne soient pas remboursés alors que les différents plans mis en place depuis des années reprennent  toujours comme mesure le développement des génériques.
A nous revoir Majesté
Tenir et Résister

roi bourdieusien 06/07/2007 11:36

pour une fois: je serais d accord avec une des propositions de fillon: favoriser le remboursement des generiques lorsque cela est possible!

Fanette 05/07/2007 18:13

Ce qui me rend dingue, c'est que tout le monde avale ça, sans rien faire..comme si c'était normal !