Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Sarko applique son projet présidentiel et Ségo renie le sien

21 Juin 2007 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Hier soir sur sa chaine de Télévision TF1, le prince président nous a donné le menu des réformes qu'il envisage de mettre (ou faire mettre) en oeuvre très rapidement.

Réforme de la justice, paquet (cadeau) fiscal, réforme de l'université, mise en place du service minimum dans les transports, modification de l'exercice du droit de grève, défiscalisation et exemption de charges pour les heures supplémentaires, franchise sur les remboursement sécu, suppression des droits de sucession.........

N'en jetez plus la cour est pleine !!!!

On remarquera que par deux fois au moins pour convaincre les téléspectateurs,  il a utilisé une bonne vieille recette dont il use sinon abuse : l'utilisation d'un cas spécifique ou particulier pour justifier une mesure s'appliquant à tous  ou profitant  à certains trés éloignés du cas cité.

Ainsi il évoque le cas douloureux de ces veuves obligées d'acquitter des droits de succession sur un patrimoine qu'elles ont contribué à former avec leur cher disparu pour justifier une suppression de ces dits droits (auxquels échappent déjà plus de 70% des héritages soit dit entre nous). On sait déjà que cette mesure devrait largement profiter aux plus aisés (veuves ou pas) et qu'elle devrait amputer le budget de l'Etat (déjà déficitaire et marqué par une forte dette) de près de 6 milliards d'Euros.

Plus tard c'est au tour de la recherche et de la lutte contre des maladies tels le Cancer ou Alzeimer qui sont mises en avant pour justifier l'instauration des Franchises sur les remboursements de frais médicaux. Promis juré craché les sommes récoltées seront affectées uniquement vers ces chantiers. Pour le trou de la sécu on trouvera d'autres solutions (comme la TVA sociale anti-délocalisation par exemple ?)

On peut se demander si quelque part il ne prendrait pas les Français pour des c... quelques fois.

Sa concurrente malheureuse (encore que si l'on regarde sa réaction au soir de sa défaite du 6 mai on peut en douter) quant à elle a dit devant les micros que son programme présidentiel lui avait été en partie imposé par le PS et c'est pour cela qu'il semblait manquer de cohérence. Sur cela on veut bien la croire mais si l'on se souvient bien elle disait avoir monté son pacte présidentiel toute seule comme une grande en intégrant ce que les Français lui avaient dit lors des fameux débats participatifs.

Mais probablement que cette pseudo révélation est uniquement faite pour se démarquer du parti socialiste et faire porter la cause de la défaite sur les  éléphants roses  pour repartir à la conquête de ce parti de l'extérieur. La bataille pour la prise de controle  risque d'être violente. Dominique Strauss Khan ayant choisi lui aussi de sortir des instances du parti probablement pour y revenir en vainqueur.

Tenir et Résister

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

roi bourdieusien 27/06/2007 15:23

de retourtoujours d'aussi bons texte!bisous cri du peuple!

Martin P. 26/06/2007 17:36

@ chafouindans ce cas qu'il propose d'exonérer la résidence principale au cas où c'est le conjoint qui décèdenote à ceux qui ont pris l'habitude de prendre exemple aux US: le congrès ( à ce moment à dominante républicaine) a voté contre la suppression des droits de succession proposée par w bush.là-bas, la méritocratie est un des seuls mythes qui tient encore la route (même si la mobilité sociale est encore pire qu'ici)

le chafouin 25/06/2007 01:07

Je croids que papageno résume très bien le niveau où se trouvent les deux "camps".
Quant aux droits de succession, je continue de ne pas comprendre l'intérêt de cet impôt. Sur quelle activité n'est on pas taxé, au juste? Tu achètes quelque chose? tu es taxé. Tu te déplaces? Tu es racketé sur les péages. Tu achètes un billet de train? Idem. Tu meurs? Tu es taxé!
Franchement. JE comprends ce que vous dites sur la méthode très habile de sarkozy qui consiste à citer un exemple à la marge pour convaincre les gens de l'intérêt de sa proposition. Mais cet exemple, est-il si idiot? Il y a beaucoup de cas où la succession ne te rapporte en réalité rien. Ton mari meurt à cinquante ans, tu en as cinq de moins, tu as moins bossé parce que tu as eu des enfants. Concrètement, tu ne gagnes rien, tu habites toujours au même endroit, sauf que ça t'appartient tout seul et plus à deux. Et pourtant, tu dois payer des droits de succession! débile!
 

Papageno 24/06/2007 19:28

Le comportement de Royal nous rappelle vraiment pourquoi nous avons perdu au second tour de la présidentielle. La droite croyait à son projet, et les electeur de Sarkozy étaient convaicu de ce qu'ils proposaient. A gauche, une partie d'entre nous avons voté à défaut de mieux, pour un projet moins pire, sans croire à ce programme à l'horizon restraint, et comment pouvait il en etre autrement puisque celle qui le portait n'i croyait pas elle-même.