Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Et si......

23 Mars 2007 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Et si Sarkozy était  élu président de la république il commencerait par faire des cadeaux aux rentiers et aux patrons.

Après que Nicolas Sarkozy le candidat UMP ait mis fin avec quelques vagues promesses à un mouvement social d'une partie du personnel de l'Aéroport d'Orly, l'encore ministre de l'intérieur Nicolas Sarkozy a pu quitter la métropole  pour un déplacement aux Antilles qui a été l'occasion pour le candidat d'énoncer les premières réformes que le peut être futur président Sarkozy mettrait en place dés son arrivée à l'Elysée. Parmi ces mesures figurent la suppression des droits de succession et bien sûr l'exemption des charges sociales sur les heures supplémentaires.  

Si la suppression des droits de succession est évidement très favorable aux "héritiers" de rentes, les heures supplémentaires exemptées de charges sociales dès leur exécution seraient quant à elles une aubaine pour tous les employeurs qui plus ou moins finement pourraient inciter leurs employés (même ceux qui seraient plutot rétifs) à travailler plus pour qu'ils (employés et aussi employeurs) puissent gagner plus. Ne doutons pas non plus que le moment venu on saurait tout à fait nous expliquer et justifier que la non imposition de ces heures supplémentaires , promise par Sarkozy, pour les employés n'est pas possible à mettre en oeuvre parce que trop compliquée ou contraire au principe d'égalité devant l'impôt ou tout autre motif.

Et si Le Pen était présent au deuxième tour.

Hier soir, sur France 2, un reportage nous montrait des militants du Front National de l'Ain, département où Jean Marie Le Pen avait réalisé en 2002 son meilleur score de la région Rhone Alpes. On y voyait des militants frontistes décomplexés qui n'hésitent plus à afficher publiquement leur penchant politique. Comme si l'espéce de honte ou de peur d'être reconnu qui autrefois accompagnait le vote frontiste  avait disparu. Dans ce reportage on nous montrait encore des gens qui sont venus au FN après 2002 parce que ce parti aurait perdu son image sulfureuse de parti raciste, ce qui tente à prouver  que l'opération de relooking du parti d'extrème droite menée par la fifille du chef a été assez efficace.On a pu aussi entendre des personnes qui avaient voté Le Pen en 2002 par protestation dire qu'en 2007 elles voteraient Le Pen par conviction. Enfin le reportage semblait montrer qu'une partie des électeurs de Le Pen préféraient rester dans l'ombre.

Tout ceci semble bien montrer que les 12% d'intentions de vote dont bénéficie le Borgne de Saint Cloud  dans les différents sondages sont peut être trés en dessous de la réalité. Et que la bête n'est pas aussi morte ou mourante qu'on veut bien nous le faire croire.

Toujours est il que personnellement si par malheur au deuxième tour de l'élection présidentielle le choix devait s'opérer entre Sarkozy ou Bayrou et Le Pen, je ne referais pas l'erreur de 2002 (de voter Chirac), je voterais blanc. Et si la plupart des électeurs de gauche faisaient de même,  le candidat élu ne pourrait pas se targuer à l'instar d'un Chirac en 2002  d'appliquer une politique qu'auraient approuvé 82% des votants.  

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

roi bourdieusien 29/03/2007 15:23

ne parle pas de malheurs!

Gabe 23/03/2007 21:56

C'est pourquoi, si Sarkozy passe au premier tour, imaginons le ainsi ( les médias nous lobotomisant le cerveau et que finalement il ne passe pas... Beau rève non?)Donc, SI il passait au premier tour j'appel à voter blanc si on se retrouve face à un(e) pourrie (malheuresement  ca sera surement le cas...)Ainsi il ne pourras pas nous sortir de sa chaise de dictateur :" Le peuple m'a élu !!!!!" et ce meme si ce sont majoritatirement des patrons...+++ www.koafaire.over-blog.com

potagepekinois 23/03/2007 18:28

"Et si Sarkozy était  élu président de la république il commencerait par faire des cadeaux à son public : les rentiers et les patrons"
Elu donc avec plus de 50% des voix au second tour... Il n'y a pas autant de patrons et de rentiers en France.
:)