Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Identite nationale Sarkozy racolle pour caracoller

14 Mars 2007 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Sarkozy sentant le danger venir de sa gauche (avec Bayrou) décida de regarder sur sa droite et proposa de permettre à Le Pen d'obtenir les fameuses 500 signatures (auquel il ajouta Besancenot avec un petit crédo républicain et démocratique pour faire diversion). Le calcul était somme toute très simple : multiplier les candidatures au premier tour pour faire baisser Bayrou et s'assurer d'un report favorable des voix frontistes au deuxième tour.

Mais trois jours plus tard, peut être parce qu'il avait réalisé qu'un Le Pen présent au premier tour risquait de plus l'affaiblir lui que Bayrou, le sinistre de l'intérieur était pris en flagrant délit de raccolage actif (électoral) sur l'extrème droite en proposant un ministère de l'identité nationale et de l'Immigration.

A moins que tout ça n'ait été savamment étudié pour récupérer les voix d'extrème droite : en premier je dis que je vais favoriser les parrainages pour Le Pen, tout en l'empéchant d'y parvenir par derrière et en deuxième je dis aux électeurs tentés par le vote Le Pen que je ferais la même politique que leur candidat;

Mais intéressons nous un peu à ce que pourrait être un ministére de l'Identité Nationale et de l'Immigration.

Et en tout premier lieu que faut il entendre par identité nationale ?

Est ce qu'elle sera définie en fonction d'un certains nombre d'éléments ? Et lesquels ? Le bérêt sur la tête, la baguette de pain sous le bras et les charentaises seront ils pris en compte ? Elaborera-t-on des degrés de Francitude (pardon Aimé Césaire)?

S'il est un domaine où la difficulté d'apporter une définition précise (necessaire pour toute administration) est difficile c'est bien celui de l'identité nationale. Ce qui forme l'identité nationale c'est la somme des identités des individus qui composent cette nation. Alors on peut toujours définir un "plus petit dénominateur commun" et de dire "est Français celui ou celle qui réunit au moins les critéres définis".

On peut aussi dire que ce qui fait l'identité de la France c'est son histoire, sa géographie, sa culture et sa population. Mais là aussi si on veut donner une définition précise on se heurte à la multitude des données.

Est ce que la colonisation ou la collaboration pendant l'occupation en 40-44 font partie de l'identité Française ? Et que dire de la culture qui par définition ne peut rester figée sous peine de péricliter voire disparaitre qui se nourrit de tous les apports extérieurs ?

Quant à la population est ce qu'un patron richissime qui part habiter à Bruxelles pour payer moins d'impot  est plus Francais qu'un fils d'immigrés qui travaille en France et y  paye des impots ?

On peut ensuite s'interroger sur le role des agents d'un ministére de l'identité nationale.

Devront ils verbaliser pour des actes contre l'identité nationale ?

Ce qui est choquant, outre l'opportunisme de la proposition de Sarkozy (Je suis de ceux qui ont la faiblesse de penser que le président de l'UMP est plus opportuniste que raciste ou xénophobe), c'est le rapprochement de l'identité nationale avec l'immigration. En effet ça n'est pas sans rappeler la préférence Nationale opposée à  l'Immigration pronée par le Front National.

Monsieur Sarkozy devrait faire attention on ne peut pas tout se permettre même pour être élu et surtout pas d'aller racler les fonds de poubelle de l'extrème droite.

La fin ne justifie pas toujours les moyens.

Tenir et Résister 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

REGIS 18/03/2007 20:50

http://jai-des-choses-a-dire.over-blog.com

roi bourdieusien 18/03/2007 16:09

je voulais justement faire une note sur ca sur lmon blogles grands esprits...

unionsbuerger.de 17/03/2007 10:05

La France a signé la Charte des Droits Fondamentaux. Celle-ci a été officiellement proclamée à Nice en 2000. L Article 21 interdit la discrimination en fonction de la Nationalité. Pourquoi Mme Veil soutient-elle l illegalité  européenne pronée par Mr Sarkozy ?

d3log 15/03/2007 12:23

"Devront ils verbaliser pour des actes contre l'idendité nationale ? "
C'est déjà le cas... ça s'appelle le délit de faciès. "T'es pas trop identité nationale toi! Allez au gnouff"
Sinon le délit existe réellement dans les lois sarkozistes: siffler la marseillaise, salir le drapeau etc. Moi la question que je me pose c'est peut-on aller encore plus loin? Et surtout, où?
Apparemment on peut. Mais où j'en sais foutre rien. Ou j'ai trop peur de l'imaginer...

arnaud 14/03/2007 14:52

J'ai ouvert un blog politique sur http://desirsdavenir86000.over-blog.net/ alors venez le voir et dite ce que vous en penser dans les commentaires pour que je l'ameliore, merci d'avance!!!!