Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Les incohérences de Nicolas Sarkozy

24 Janvier 2007 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Dans un entretien accordé au "Monde", Sarkozy définit un projet économique qui se propose de faire du travail ou plutot de la juste récompense de ce travail, l'axe de sa politique en la matière.

Ainsi il propose d'éxonérer de charges sociales pour les entreprises et d'impot sur le revenu pour les salariés les heures supplémentaires. Outre le fait que l'application d'une telle mesure risque d'être particulièrement difficile, on peut très bien imaginer que des entreprises voudront enfin passer aux 35 heures (que le président de l'UMP a apparement renoncé à supprimer) pour pouvoir payer des heures moins cher.

Par ailleurs le sinistre de l'intérieur propose pour ceux qui payent l'ISF une déduction de 50000 € sur cet impot à condition que l'argent soit investi dans des PME et surtout de baisser le bouclier fiscal (totalité de la fiscalité payée ) à 50% des revenus en intégrant la CSG et la CRDS.

Enfin il propose d'éxonérer de droit de succession 95% des ménages francais.

 Affirmer d'un coté que l'on veut mettre au centre de sa politique le travail et d'un autre vouloir faciliter l'héritage et baisser les impots des plus riches est pour le moins paradoxal.

En effet s'il est un enrichissement qui n'est pas mérité c'est bien l'héritage. Où se trouve la juste récompense d'un travail dans l'héritage ? Quel mérite y a-t-il à être parent ou héritier ? A l'instar d'un Proudhon on peut être tenté de dire que "L'héritage c'est du vol". Ca peut être aussi une incitation à la paresse.

On peut se dire qu'il  y aura toujours les 5% les plus riches (enfin on peut le supposer  même si le Faucon de Beauvau ne le précise pas) mais quand on regarde le niveau des patrimoines des Français on constate que 50% des Français ont un patrimoine supérieur à 110000€ et les 10% les plus riches ont un patrimoine supérieur à 250000€.

Quand Sarkozy parle de remettre la France au travail assez bizarrement on ne peut s'empécher de penser qu'il veut surtout remettre la France des déshérités, celle des RMistes et autres chomeurs (surtout quand on note dans ses propositions l'obligation d'accepter un travail pour les allocataires de minima sociaux). Par contre pour celle des héritiers et des profiteurs de la bourse rien de tel.

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Toreador 29/01/2007 23:41

Je pourrais vous tenir le point de vue inverse : si je gagne ma vie à la sueur de mon front, pourquoi n'en ferais-je pas ce que je veux ? le brûler, créer une fondation, tout distribuer aux pauvres...ou tout simplement le donner à mes enfants pour qu'ils n'aient pas à autant suer.
Les riches ne sont pas forcément des fils de riches. Certes, il y a l'argument de Thomas Piketty comme quoi le patrimoine se concentre au fil des générations. Néanmoins, le vrai problème n'est pas l'immobilier - dont on peut hériter sans avoir un revenu important (cf l'ISF à l'île de Ré) - mais plutôt le capital mobilier (valeurs et obligations) - qui, comme il est mobile, échappera facilement à votre taxation.
 
T.

le cri du peuple 28/01/2007 10:24

@Toreador
Ce qui est choquant c'est de dire qu'il faut revaloriser le travail et dans le même temps faciliter l'héritage qui n'est pas la récompense d'un  travail personnel mais plutot les fruits du travail des parents (et encore : on pourrait évoquer les patrimoines constitués grace à des dividendes d'actions et autre produits financiers). Le "vol" n'est pas le fait de ceux qui ont travaillé pour constituer leur patrimoine mais plutot celui des héritiers qui n'ont eu que la "chance" de naitre dans une famille. Et plutot que de supprimer les droits de succession je pense qu'il serait plus juste d'augmenter leur progessivité un peu comme l'impot sur le revenu. En prenant par exemple comme seuil d'exemption le patrimoine médian et au dela d'augmenter le taux de droits de succession en fonction de la valeur du patrimoine légué.
Cela me semble plus en adéquation avec les dire du sieur Sarkozy sur la revalorisation du travail. S'il faut entendre par là que les gens aient un niveau de vie en fonction de leur travail personnel.
Tenir et Résister

Toreador 27/01/2007 20:40

Cher "Cri",
Une erreur : le projet de Sarkozy est de supprimer toute information relative aux 35h pour permettre aux entreprises de les supprimer au cas par cas. En exonérant de charges sociales les heures supplémentaires, l'URSSAF ne sera plus en mesure de les comptabiliser. Pas moyen non plus de recouper au niveau de Bercy car il a prévu un dispositif pour les faire disparaitre des fiches de déclaration d'impôt sur le revenu. Plus personne n'étant capable en France de calculer la durée moyenne de temps de travail hebdomadaire, il supprimera le débat...et in fine les 35 heures
Une point de vue opposé : Il n'est pas normal que l'Etat récupère ce que des gens ont économisé toute une vie pour le transmettre à leurs enfants. Il n'a pas été volé cet argent : alors pourquoi le leur reprendre ?
 
Toreador
 

le cri du peuple 27/01/2007 09:00

@jean
Effectivement il s'agit bien des ménages Francais.
Tenir et Résister

Jean 26/01/2007 20:02

A mon avis, 110000 euros c'est pour chaque ménage et non pour chaque français.

lecridupeuple 26/01/2007 08:57

@ Jean
110 000€ est le patrimoine médian en France c'est à dire que la moitié des Français a un patrimoine supérieur et l'autre moitié a un patrimoine inférieur. Il s'agit de statistiques de l'Insee pour l'année 2004.
Tenir et Résister

Jean 25/01/2007 21:41

Oui, l'article est bon.Mais je m'interroge sur les chiffres.Tous les français n'ont pas un patrimoine de 110 000 euros...

d3log 25/01/2007 21:06

Une société dominée par des rentiers repus et des prolos accumulant des heures sup' pour pouvoir joindre les deux bouts... Revalorisation du travail mais façon dixneuvième siècle. Si on ajout à cela la promotion du travail ancillaire on parachève le tableau.

roi bourdieusien 25/01/2007 20:12

encore une tres bonne note cri du peuplebravo

Jean 25/01/2007 20:08

Il date de quand ton article du Monde ?
"50% des Français ont un patrimoine supérieur à 110000€"Ca me semble un peu trop élevé 110000 euros pour chaque français.