Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Forums UMP : Une Mascarade Pitoyable

16 Décembre 2006 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Sans doute pour éviter de se voir coller l'étiquette d'un parti totalitaire sans débat et aussi poussé par une partie (minime ?) de ses membres qui pensent qu'une autre candidature que celle du sinistre de l'intérieur est possible, l'UMP a donc décidé d'organiser des débats appelés "forums" probablement pour se différencier du parti socialiste et de ses confrontations entre candidats à l'investiture.

 

La mise en scène est tout à fait différente de celle des shows socialistes. Là où les candidats socialistes déclarés, au nombre de trois, étaient debout cote à cote face à des journalistes, le parti populiste a réuni plusieurs participants assis autour du président du parti et seul candidat déclaré Nicolas Sarkozy placé au centre du dispositif, à côté de l'animateur du  forum , Jean Pierre Raffarin. La ministre de la Défense , M'ame Alliot Marie seule éventuelle adversaire à l'investiture et quant à elle assise dans un coin de la scène au coté de poids lourds du parti populiste supporters du sinistre de l'intérieur comme il se doit.

 

Là où chacun des trois prétendants socialistes devaient donner ses propositions à des questions précises, les trois forums se résument  à des débats chacun sur un sujet plutôt vague : « la liberté » le 9 décembre (apparemment cantonnée à la seule liberté économique), « l’égalité » à Lyon le 15 décembre (qui s’est déporté sur les institutions ????) et « la fraternité » à Bordeaux le 21 décembre (transformé peut être en « la sécurité »).Les débats sont entrecoupés d'interventions d'élus de l'UMP et de questions d'internautes et de militants.

 

Tout est ainsi fait pour transformer ces exercices de démocratie interne dans un parti politique en démonstration de force du seul et unique candidat déclaré de ce parti : Nicolas Karcher Lieu Marécageux (en Hongrois Sarkozy  - prononcez « charkeuziy » - ).

 

Ainsi lors de la première confrontation à la Défense le locataire de Beauvau s’est amusé tel un chat avec une souris à démonter la locataire de la rue Saint Dominique qui, elle l’a reconnu elle-même, n’a pas été à top niveau. Mais ne nous y trompons pas les politiques prônées par l’un ou par l’autre sont sensiblement les mêmes. Seules changent les méthodes : à l’autoritaire pour la ministre de la défense à la brutale pour le sinistre de l’intérieur.

 

On remarquera aussi que Sarkozy profitant de la gêne occasionnée par une grève des transports n’a pas hésité à remettre en question le droit de grève avec sa proposition de vote secret pour la poursuite d’une grève après huit jours. Peut être pour  imposer la reprise du travail même à ceux qui  minoritaires  voudraient poursuivre la grève. C’est ce que l’on appelle de la démagogie.

 

Lors de la confrontation du 15 décembre à Lyon rien de nouveau n’a apparemment été dit. Il faut dire que le sujet (les institutions) n’engendre pas les passions. On notera toutefois que M’ame Alliot Marie a copieusement été conspuée par le public de 1500 personnes majoritairement Sarkozystes.

 

Et l’on a même eu droit à une Raffarinade : « L’UMP doit présenter un seul candidat au premier tour pour gagner le deuxième tour ». Toujours aussi drôle le Jean Pierre du Poitou.

 

Enfin ce qui ressort de ces deux premières manches : c’est la démonstration de force et du tir d’artillerie lourde du sinistre de l’intérieur sur sa collègue de la défense. Et aussi le fait que ces forums / débats ne sont qu’une grosse farce visant à donner à l’UMP et à son président candidat une image de démocrate.

 

Tenir et Résister

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

roi bourdieusien 19/12/2006 10:20

attendons le 3eme debatpeut etre vont ils se reveiller(je suis optimiste au!)

Nico2312 19/12/2006 10:16

ce qu'il y a des bien avec les 3 lettres U M P c'est que ça peut tout vouloir dire :-)))

Bastogi 19/12/2006 09:08

C'est clair que l'on en entend peu parler de ces "forums", faut dire que le suspens n'y est guère...En tout cas, c'est Mme Alliot-Marie qui les a demander, elle ne pourra pas dire qu'elle ne les a pas eu !

d3log 18/12/2006 18:17

C'est raté... Les pauvres personne ne parle d'eux. Ils pensaient renouveler l'exploit des primaires socialistes où on ne parlait que de ça, tous les jours, guettant les moindres soubresauts... et là, tout le monde s'en fout. La communication ne passe pas. Pour des champions en com', ils se sont méchamment vautré.

roi bourdieusien 17/12/2006 20:08

j ai entendu une phrase ce week end:"le vrai debat residerait entre le je, le moi et le surmoi de sarkozy"