Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Prof, Joyeux et Simplette

8 Novembre 2006 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Hier soir avait lieu la dernière manche télévisée du match qui oppose les trois prétendants au titre de candidat du Parti Socialiste.

Dominique Strauss Khan s'est une nouvelle fois drapé dans sa toge de prof avec une posture très présidentielle.

Laurent Fabius a campé quant à lui sur ses positions de gauche tout en rappelant le projet socialiste (allant même jusqu'à citer le numéro des  pages de ce programme parlant de l'Europe). Joyeux il a même réussi à faire rire DSK et sourire Ségo avec une plaisanterie sur le caniche de la babouche de Bush (Sarkozy).

Ségoléne Royal avec un phrasé un peu moins haché que dans les précédentes manches mais avec parfois un langage un peu trop technocratique a redit son attachement au peuple. Elle a voulu expliquer simplement des choses compliquées.

Le débat a été dans l'ensemble de belle facture mais plutôt terne, sans grandes actions. Peut être à cause des sujets traités : la politique extérieure de la France, l'Europe et la défense auquels a été rajouté l'environnement (probablement à cause de la montée au créneau et dans les sondages de l'animateur vedette de TF1 Nicolas Hulot qui était justement au journal de France 2 hier soir ). Somme toute des thèmes assez consensuels  pour les concurrents.

Les rares différences pointées portent sur l'Europe qu'un Fabius tenant du Non à la constitution voudrait voir se reconstruire autour du social, qu'une Royal toute à son céneau ou crédo voudrait voir se reconstruire avec l'avis des Français et qu'un Strauss Khan voudrait voir se reconstruire autour du couple Franco-Allemand. L'adhésion de la Turquie a été aussi une point de dissonence entre Fabius d'une part, partisan d'un partenariat renforcé et Strauss Khan et Royal de l'autre part, partisans eux de l'adhésion pure et simple. Enfin on remarquera la position différente de la madone des sondages sur le nucléaire iranien qu'elle ne voudrait pas voir se développer même pour des applications civiles tant que régnera sur ce pays le régime des Ayatollahs.

La dernière intervention des trois candidats s'est avérée très interessante puisqu'elle a permis à chacun de préciser son positionnement présidentiel.

Ségoléne Royal nous l'a joué petite Provinciale qui a réussi dans sa campagne et voudrait bien appliquer ses recettes poitevines à la France. Elle s'est d'ailleurs souvenu qu'elle avait été aussi ministre de l'environnement pour nous sortir son crédo écolo.

Laurent Fabius, a tenu un discours social avec, et c'est le seul, des touches de gauche qui peuvent faire réver.

Dominique Strauss Khan quant à lui n'a pas quitté  son habit de professeur si ce n'est que pour parler de la jeunesse ou plutot des mesures qu'il veut mettre en place pour les jeunes.

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

michel 08/11/2006 17:55

ce n'était pas au programme du pseudo débat, mais il ne faut pas pour autant en priver nos blogueurs bien aimés. Sans tarder allez voir :
http://www.dailymotion.com/visited/search/sego%20clip/video/xlt8y_sego-clip