Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Après la Patrie, avant la Famille, Sarkozy veut réhabiliter le Travail.

23 Juin 2006 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Le 22 juin  à Agen, le président de l'UMP (Un Mégalo Populiste) a tenu un meeting de (comment pourrait on dire ?) pré-campagne présidentielle.

Le thème de ce meeting était le "travail". Selon lui le travail a été dévalorisé (au propre comme au figuré) depuis 25 ans.

Après avoir dit son opposition à la généralisation des 35 heures (on s'en douterait), il nous déclare son souhait d'augmenter le pouvoir d'achat de ceux qui travaillent. Avec le désormais classique  "que ceux qui veulent travailler plus pour gagner plus puissent le faire" qu'il veut mettre en oeuvre (oubliant au passage que Raffarin nous l'avait déjà sorti pour réformer les 39 heures avec le succes que l'on sait).

Deux remarques  :

-Pour Sarkozy, l'augmentation du pouvoir d'achat passe obligatoirement par l'augmentation des heures de travail et bien sûr par son  corollaire (peut être moins populaire) du recours facilité pour les entreprises aux heures supplémentaires qui ne devront pas être (on l'entend déja)"trop surtaxées pour supprimer le frein que constituent des heures supplémentaires trop chéres".

-Le sinistre de l'intérieur veut augmenter le pouvoir d'achat de ceux qui travaillent mais à aucun moment il n'a évoqué une augmentation du nombre de personnes qui travaillent ou si vous préférez une baisse réelle du nombre de chomeurs.

Après pris d'un délire gauchiste, le président du 92 est parti en guerre contre les patrons voyous (qu'il n'a pas hésité à appeler"racaille" au passage) qui profitent de golden parachutes alors même qu'ils ont été mauvais gestionnaires.

-Que doit on penser d'un grand patron (ami d'un président de parti) qui vend des actions d'un groupe aèronautique dont il est un des actionnaires principaux avant que l'on apprenne que ce groupe aura d'importants retards de livraison ? Le grand patron en question a beau jeu de dire après qu'il est plus incompétent que malhonnête, cela ressemble beaucoup à un délit d'initié. Est ce que ce patron, par ailleurs propriètaire d'une bonne partie de la presse fait partie de cette racaille dont parle Sarkozy ?

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bastogi 23/06/2006 15:45

Bonjour.
Je dois bien dire que moi, l’idée de me faire payer les heures sup’ que je pourrais être amené à faire, ça m’arrangerait… Le reste ? Du populisme… Fidèle à ses habitudes !