Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Mais pourquoi Sarkozy a-t-il été élu ?

19 Mars 2009 , Rédigé par jacques vingtras

Derniérement, en réponse aux quelques "dissidents" UMP (Une Majorité Partagée) qui proposaient de suspendre voire remettre en cause le bouclier fiscal, Nicolas Sarkozy affirmait qu'il n'avait pas "été élu pour augmenter les impôts".
D'emblée on peut se demander s'il a été élu pour baisser les impôts des plus riches. Ensuite on pourrait lui faire remarquer que s'il a effectivement fait baisser les impôts directs des plus riches, il 'na pas hésité à augmenter la fiscalité paralléle en créant un certain nombre de taxes nouvelles (comme sur le poisson par exemple). Et son action n'est pas sans incidence sur l'augmentation de la  fiscalité locale (même si bien sûr il ne saurait en porter seul la charge)
Mais au dela de cette question de la fiscalité on peut se demander tout simplement "Pourquoi ou plutôt Pour Quoi la buse de l'Elysée a-t-il été élu ?"
Dans un premier temps rappelons nous 53% des votes se sont exprimés en sa faveur en mai 2007.  
On peut justement penser qu'une majorité de ces votes se sont portés sur son nom beaucoup plus pour un "Gagner Plus en travaillant plus" ou pour un futur "président du pouvoir d'achat" qui allait "chercher la croissance avec les dents" ou encore même pour une "baisse de 4 points des prélévements obligatoires" que pour l'instauration d'un bouclier fiscal à 50% qui permettrait à un petit nombre de riches privilégiés de payer moins d'impôts.
Mais peut être qu'en indiquant ce pour quoi dans son esprit  il a été élu, Sarkozy ne donne pas la raison pour laquelle une majorité de voix s'est portée sur sa personne mais plutôt la mission qu'il s'était assignée. Même si pour arriver à l'accomplir il a du faire les promesses les plus irréalisables. 
Ou bien il ne s'agit là que d'une preuve supplémentaire de l'autisme dans lequel il s'est définitivement enfermé et qui lui fait estimer que lui seul a raison et que tel un morveux capricieux il ne changera pas d'avis ni ne reconnaitra ses erreurs. Ainsi continuera-t-il tel l'automobiliste roulant à vive allure à contre sens sur l'autoroute à se demander pourquoi tous les autres roulent dans le mauvais sens.

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article