Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Sarkozy se prend pour la France

30 Avril 2006 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Le président de l'UMP(Un Mégalo Populiste), a déclaré dans un journal (le Figaro je crois): "la France doit pouvoir choisir son immigration".
C'est la deuxième fois, après le désormais célébre " si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne se génent pas pour la quitter", que le sinistre de l'intérieur se permet de parler au nom de la France. Ce qui fait la France c'est ses 62 millions de citoyens. Et le corbeau de Bauveau quand il fait ce genre de déclaration au nom de la France, engage en quelque sorte tous les Français.
Qui doit pouvoir choisir l'immigration de la France ? Le président de la république, le gouvernement, l'UMP, le parlement, l'extrème droite, l'extréme gauche, les maires, les chefs d'entreprises, les Français d'origine étrangère, les coiffeurs, les fonctionnaires...qui sais-je encore ?
Quelle France doit-on aimer ou ne pas aimer?
Celle d'en haut ou celle d'en bas, celle des villes, des banlieues ou des champs, celle qui réprime, précarise, paupérise, ghettoise, communautarise tout en enrichissant les nantis, distribuant des privilèges comme celle de M Sarkozy ou celle des libertés, de l'intégration républicaine qui essaie de créer une cohésion sociale...?

Qui doit déterminer que tel ou tel n'aime pas la France ? La F-Haine trinité: Le Pen, de Villliers, Sarkozy, les policiers, les juges, les fonctionnaires, les maires...?
 
En tant que citoyen de ce pays je ne veux pas être associé aux déclarations des hommes politiques qui parlent au nom de la France ou des Français (l'autre jour à la télévision  Fillon déclarant : "Ce que veulent les Francais c'est...)surtout quand il s'agit de déclarations contraire à mes idées. Et je prierais Monsieur Sarkozy de Nagy Bocsa de parler en son nom ou de son parti ou du gouvernement ou de la droite s'il le veut mais pas au nom de la France et donc au nom de l'ensemble des citoyens de notre pays.

Eh oui on peut ne pas  être de droite  et aimer la France.  

Tenir et Résister 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article