Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

La Crise de Sarkozy

26 Septembre 2008 , Rédigé par jacques vingtras

Hier dans un discours prononcé devant une assistance invitée par ses services, Sarkozy a dit (tel Roger Gicquel lors de l'affaire Patrick Henry) "Les Français ont peur" et là on avait l'impression que les bourses venaient de lui éclater sur les mocassins à talonnette.  Poursuivant dans le même registre il a annoncé que ce serait dur, "que la crise  aura des conséquences dans les mois qui viennent sur la croissance, sur le chômage, sur le pouvoir d’achat".
Ce faisant il a désigné le coupable et s'est quelque part exonéré de ses propres responsabilités.
Si la croissance est si basse c'est la faute à la crise et non pas à l'absence d'une politique de relance qu'il ne peut plus mener faute de moyens. Moyens qu'il a contribués à faire baisser avec son bouclier et son paquet fiscaux.
Le chomage connait un nouveau record au mois d'Aout avec plus de 30000 nouveaux inscrits (il faut remonter à 1993 pour atteindre un tel niveau) c'est la faute à la crise.
Le déficit budgétaire pour 2008 dépasse de 8 milliards les prévisions pour atteindre 49milliards d'Euros, c'est la faute à la crise....

Mais si Sarkozy a donné  à son discours des élans  parfois "Keynésiens"  quand il prone par exemple une réunion similaire à ce qu'a été Bretton Woods au sortir de la deuxième guerre mondiale,  on notera qu'aucune mesure concréte d'envergure susceptible de conjuger (ou simplement amortir) la crise n'a été faite par le prince omniprésident.

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

la fleur aux dents 26/09/2008 21:33

on notera qu'aucune mesure concréte d'envergure susceptible de conjuger (ou simplement amortir) la crise n'a été faite par le prince omniprésident.si les parachutes dorés :-)