Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Villepin vrai LIBERAL faussement SOCIAL

22 Janvier 2006 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Dans sa lutte avec le ministre de l'intérieur pour la candidature à la présidence de la république, le bellâtre de Matignon se donne des airs de libéral social en opposition avec l'image de libéral intégral de l'agité de Beauvau.

Mais si on observe de plus prêt la politique mise en place depuis son arrivée rue de Varennes, on s'aperçoit que le coté social a souvent servi de façade pour cacher un coté libéral assez violent.

La réforme des impôts qui visait officiellement les classes moyennes, s'est transformée, avec l'aide de parlementaires  UMP particulièrement virulents, en un superbe cadeau pour les plus riches.

Ainsi un célibataire percevant un revenu de 1400 € mensuel devrait voir son revenu augmenter de 0.5% (soit 7 €) alors qu'un célibataire gagnant 20000€ mensuel verrait ses revenus augmenter de 3.5% environ (soit 700€).

Le bouclier fiscal de 60% des revenus devraient permettre aux quelques contribuables soumis à l'ISF de récupérer de l'ordre de 14000€.

Enfin après la surprenante décision du Conseil Constitutionnel déclarant les dispositions du plafonnement des niches fiscales (à 8000€) anticonstitutionnelles parce que trop compliquées à mettre en oeuvre, c'est tout un pan prétendument plus social de la réforme qui tombe.

On le voit bien ces mesures profitent essentiellement et principalement aux "nantis" au détriment des plus faibles.

Pour Vile Pain, la lutte contre le chomage, qui est sa priorité des priorités, s'est transformée en lutte contre les chômeurs avec des contrôles accrus et une augmentation des radiations. On est ainsi passé de 15000 radiations mensuelles en 2001 à plus de 40000 en octobre 2005 et pas toute à la suite d'une nouvelle embauche.

La baisse du chomage quant à elle prend plus la forme d'une baisse des chiffres du chomage qu'à une diminution du nombre de demandeurs d'emploi. Ainsi le chomage a baissé de presque 130 000 personnes en 7 mois mais le RMI a dans le même laps de temps vu augmenter son nombre d'allocataires de 60 000 personnes. La majorité de ces nouveaux allocataires sont des personnes qui sont arrivées en fin de droit ou que l'on a poussées vers la porte des Assedics. Depuis l'instauration du gouvernement Villepin, ce sont  plus de 130 000 emplois aidés, qui il n'y a pas si longtemps n'étaient pas considérés comme des vrais emplois, qui ont été créés après que les différents gouvernements Raffarin en aient supprimés plus de 400 000. . N'oublions pas non plus la technique qui consiste à faire basculer les demandeurs d'emploi d'une catégorie comptabilisée pour le calcul du taux de chomage (personnes ayant travaillé moins de 78 heures dans le mois et à la recherche d'un emploi à temps plein) vers une catégorie non prise en compte (personne à la recherche d'un emploi à temps partiel par exemple). Enfin on peut aussi rappeler l'influence sur les chiffres du chomage exercée par les départs à la retraite et le remplacement des Baby boomers.

Encore une fois on est plus dans le trafficotage des chiffres que dans une vraie politique de lutte contre le chomage et surtout pourvoyeuse d'emplois réellement rémunérateurs.

 

Avec Vile Pain le droit social et plus particulièrement le contrat de travail en a pris un coup.

Certes ses CNE (Contrat Nouvelle Embauche) pour les entreprises de moins de 20 salariés et CPE (Contrat Première Embauche) pour les jeunes doivent faciliter l'embauche par les entreprises. Ces contrats, on peut le penser ne se limiteront bientot plus aux seuls entreprises de moins de 20 salariés et jeunes compte tenu du succés que les média (principalement télévisuels) ne manqueront pas de nous relater. C'est bientôt l'ensemble des entreprises et des travailleurs de ce pays qui devraient pouvoir bénéficier (pour les entreprises au moins) de ces contrats. Mais à quel prix pour les futurs embauchés ? Petit à petit Vile Pain et son gang installent la précarité comme norme.

A suivre....

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

orditorink 27/01/2006 16:25

Un espoir :une mobilisation des étudiants !Le SMIC jeune avait sauté en son temps, alors pourquoi pas là ?

arti show 22/01/2006 23:56

ah! les CNE et CPE,la plus grosse arnaque depuis des lustres!la précarité dans le travail n'aura bientôt plus de limite;
un CDI avec période d'essai de 2 ans= CDD,les patrons vont se régaler,je te prends,je te vire quand je veux sans aucune impunité!
les syndicats molassons laissent faire et la gauche se tue à multiplier les candidats pour 2007 afin de reproduire un duel droite /extrème droite ou pourquoi pas sarkozy/le pen!
la gerbe,la gerbe!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

tonton RAVACHOL 22/01/2006 18:45

OKéééé !!!S.O.S - peux-tu m'aider puissance vénérable :j'ai un doute sur mon vote en 2007 :HITLER ou PETAIN ? Epatte moi en comprenand le dilemme !Tonton R