Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Les chasses du prince Sarkov

4 Janvier 2008 , Rédigé par jacques vingtras

Avec le prince omniprésident, la chasse est ouverte toute l'année, et pas qu'aux femmes comme dans le sketch de son ami Saint Jean Marie Bigard. 
Après l'étranger en situation irrégulière traqué par la meute conduite par son fidèle Brice, un nouveau gibier vient d'être désigné par la bouche même du porte parole du gouvernement Laurent Wauquiez : le chômeur. Ce gibier fait partie de la catégorie des profiteurs, fraudeurs et fainéants dans laquelle on retrouve le Rmiste, le bénéficiaire du régime de retraite spécial (enfin pas tous) et le fonctionnaire mais pas l'héritier, le gros actionnaire, le parlementaire (enfin pas tous) ou le fraudeur du fisc injustement accablé d'impot. 
Le porte parole du gouvernement n'a pas encore défini l'arme utilisée dans la chasse au chomeur : suppression ou diminution des indemnités ou encore radiation des listes de demandeurs d'emploi rien n'est précisé. Pour chasser le chomeur il faudra utiliser des appats. En la circonstance deux offres d'emploi acceptables refusées par la proie. Reste à définir ce qu'est une offre d'emploi "acceptable". Et "acceptable" pour qui ? Pas par le chomeur concerné en tout cas; parce que s'il les refuse c'est qu'il ne les aura pas jugées "acceptables". Il faudrait donc définir ce qu'est une offre acceptable avec un périmétre de compétences, géographique, de temps de travail et de rémunération pour ne pas avoir par exemple un technicien en chauffage de Strasbourg  refuser deux offres d'emploi de technicien de surface à mi temps à Nancy. Mais ne doutons pas que dans l'esprit des néo libéraux qui nous gouvernent un emploi acceptable est tout emploi dont personne d'autre ne veut. 

Encore une fois pour lancer  cette nouvelle chasse, Badinguet Sarkozy utilise la technique de la "marge généralisée" chére à son coeur. La fraude étant par nature cachée, la marge de chomeurs fraudeurs est estimée de 0.5 à 5%. Mais le chef de l'Etat n'hésite pas l'ombre d'une seconde pour stigmatiser l'ensemble des chômeurs en faisant appliquer une mesure qui en finale est plus faite pour faire baisser les chiffres du chomage (et pas forcement le chomage lui même) que pour lutter réellement contre la fraude. 

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

la fleur aux dents 15/01/2008 15:18

oui, c'est justement parce que çà ne concerne que 0,5 à 5% , que je le soupçonne fort encore , de faire une diversion., selon la stratégie du tintamarre !   Ces mesures existent déjà depuis 2003 .  et même avant, ,  il suffisait de ne pas répondre à 2 convocations de l' ANPE  et radié .  j'en connais quelque chose dans ma famille.Une vidéo inédite sur mon blog ,  c'est "l'émission  "mots croisés " d'hier ,  qui me l'as appris.résistance !cordialement .

borneo 05/01/2008 14:50

Tenir et résister !OUI!Créer et imaginer aussi un petit peu ..  :)