Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Les Droits de l'Homme.....d'affaires

11 Décembre 2007 , Rédigé par jacques vingtras

La visite à Paris du colonel Guide de la grande révolution de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste, Mouamar Khadafi est l'occasion encore une fois de constater la propension (non marginale) du prince omniprésident à recevoir, féliciter ou visiter tout ce que l'humanité compte de pourfendeurs des Droits de l'Homme. Et ce au nom d'une prétendue réal politik fortement marquée par le sens des affaires. Dictateur confirmé (comme Khadafi) ou en devenir (comme Poutine) allez-y, baillonez votre presse, emprisonnez vos contradicteurs, torturez vos opposants ou exécutez vos adversaires en paix, la France autoproclamée patrie des droits de l'homme, vous accueillera les bras ouverts à condition que vous signez quelques juteux contrats.

Toutefois la visite du bédouin d'Afrique a provoqué quelques remous au sein même du gouvernement. Pas, rassurez-vous, de la part de l'ex-défenseur des droits de l'humanitaire, promoteur d'un devoir d'ingérence tout aussi humanitaire et fondateur de Médecins sans Frontières, the French Doctor Narcisse Bernard Kouchner (surnommé Koukouch panier) ministre Sarkozyen des affaires qui, vu l'activisme de Sarko,  lui sont de plus en plus étrangéres.
Non la contestation est venue de sa sous ministre chargée des Droits de l'Homme, femme, jeune, noire et musulmane (comme elle se plait à se définir)  Rama Yade qui a dit toute son indignation à voir arriver sur le sol Français un dictateur tortureur le jour de la "journée des Droits de l'Homme"

On aurait pu, ému, prenser qu'elle n'est encore qu'une enfant en politique qui croit en ce qu'elle fait , qui n'a pas compris que Fillon et Sarkozy l'ont placée aux Droits de l'Homme plus pour la faire entrer au gouvernement pour faire joli sur la photo que pour qu'elle s'occupe sérieusement de sa charge. Enfin une perle de fraicheur dans un ramassis de vieilles croutes. 
On se serait souvenu des revers qu'elle a subis lors de la visite de Sarkozy en Chine, autre grand pays où apparement les droits de l'homme s'arrêtent où commence le droit du commerce international, quand le super VRP (j'ai tout le matos dans la R16 , l'Airbus) lui avait préféré sa meilleure ennemie, l'actuelle ministre de la justice à la tronçonneuse et probable future ministre de l'Intérieur Rachida Dati.
On aurait aimé que drapée dans sa dignité de femme trahie et abusée dans ses convictions elle lance sa démission à la tête de ses deux mentors (menteurs).

Mais hélas, de démission il ne fut pas question après son entrevue avec le chef de l'Etat quelques heures avant que le client lybien ne foule le sol de notre cher pays. 
Et là on peut se poser des questions. Et si l'indignation n'était qu'un coup médiatique orchestré
 par l'Elysée  ou tout simplement pour s'attirer l'attention de Nagy Bocsa pour exister face à sa plus chére rivale. 
Alors là on pourrait se dire que Rama apprend très vite et qu'elle semble promise à un bel avenir dans le monde de la politique médiatico-politicienne. 

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

zigzag 13/12/2007 19:05

mouais l'indignation a été molle je trouve,  on finit par commenter l'insupportable, l'inadmissible comme on commente une emission de tv realityje parle des medias, des observateurs, de nous touson aurait du être dans la rue finalement non ? plutot que derrière nos ordi à taper comme des fous sur le clavier, des post peu ou prou identiquesmeme si d'autres pays commercent avec la Lybie, c'est encore autre chose que de leur dérouler le tapis rouge sur notre territoire tout de même !vous invitez chez vous des tortionnaires Bastogi ?c'est un peu comme si nous l'avions tous reçu, c'est un peu comme si la tente du bédouin était dans mon jardinSarko  représente son peuple à chaque fois qu'il s'adresse à Khadafihélas nous sommes son peuple

Bastogi 13/12/2007 10:39

Il est malheureux de voir à quel point l’argent dirige notre Monde aujourd’hui (mais en a-t-il déjà été autrement ?)… Par contre, j’estime qu’il aurait été hypocrite de faire comme certains pays qui commercent avec la Libye tout en refusant de recevoir le colonel Kadhafi parce que ce n’est pas « moralement correct ».

Martin P. 12/12/2007 12:13

à cynique, cynique et demi: khadafi est en train de prouver qu'il a baisé sarkoil le baise sur les droits de l'hommeil le baise sur les rafaleil le baise sur les révélations de l'affaire des infirmières bulagresalors que sarkozy aura été le seul a baisser à ce point son pantalon

Piotr Marat KARPOV 11/12/2007 17:17

     S'il fallait ne recevoir que les chefs dont l'Etat n'a jamais tué, emprisonné, torturé directement ou indirectement personne, alors aucun chef d'Etat ne pourrait accueillir aucun autre chef d'Etat.     Karpov partage cependant votre opinion sur Rama Yade : étant donné ses mensurations cérébrales, elle est en effet promise à un avenir excitant chez les "people".