Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Meurtre à l'Assemblée

29 Octobre 2007 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #La France d'Après

Un principe  d'une soixantaine  d'années a été abattu de 44 voix. Ses meurtriers, qui ont été identifiés par des témoins, siègent toujours.

Les faits se sont produits dans la nuit de vendredi à samedi, dans un hémicycle au 126 rue de l'Université à Paris. La victime qui a été identifiée comme étant le "Principe de Solidarité" bien connu des services de la Sécurité Sociale a été abattu par 44 personnes appartenant toutes à la fameuse bande de l'UMP réputée pour ses agissements néo libéraux. 27 personnes auraient toutefois tenté de défendre la victime mais leur action a été vaine.  
Selon les premières constatations, l'arme utilisée "pourrait être la mise en place de Franchises Médicales
Il y a fort à parier que les Français regretteront le Principe de Solidarité qui était une figure emblématique de notre système de Sécurité Sociale. Et chacun gardera au coeur sa célébre devise "Chacun contribue selon ses moyens et reçoit selon ses besoins".
L'innumation a été faite en catimini au petit jour au cimetière des grands principes tombés sous les coups de la doctrine néo libérale.
Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eva journaliste-resistante 06/11/2007 13:27

Bonjour !Super blog ! Sarkozy est un meurtrier, vous avez raison, et pas seulement un "casseur" comme je l'écris en titre dans mon blog http://r-sistons.over-blog.com, "un casseur nommé Sarkozy", et j'aime votre titre "le cri du peuple", il est superbe !Au fait, puisque je suis sur votre site, je vais d'ailleurs vous mettre en liens si ce n'est déjà fait (par un technicien) , j'aimerais que vous lisiez mon article "guerre d'extermination des peuples pour le confort d'une minorité" et que vous le COMMENTIEZ. C'est le seul sur mon blog qui ne soit pas commenté, et c'est celui qui mériterait le plus de l'être !A bientôt, frères et soeurs, peuple en lutte ! Bises, Eva

enzo d'aviolo 05/11/2007 08:16

Ecoeuré comme sur le fond mais aussi sur la forme pour une loi si importante.http://daviolo.unblog.fr/2007/11/01/un-malade-ca-ne-se-defends-pas-ca-subit/

jps 29/10/2007 13:22

ce n'est pas fini nous en sommes qu'au stade du sénat à présent a lire : http://poly-tics.over-blog.com/cordialement