Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Arlette roule pour Sarkozy

10 Novembre 2005 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Hier soir sur la 2 , l'émission "A Vous de Juger" a été l'occasion pour Sarkozy de nous faire un show. Servi par une plus que complaisante Arlette Chabot, il a pu répondre avec fermeté aux questions que lui posait la présentatrice comme si cela avait été combiné à l'avance.

Je dois reconnaître au sinistre de l'intérieur comme de l'extérieur une certaine habilité dans le discours (probablement due à sa formation d'avocat). C'est vrai aussi que l'on peut parfaitement être d'accord avec lui quand il dit qu'il ne faut pas assimiler les "jeunes" aux "voyous" qui flambent des  voitures et des écoles, caillassent les bus ou bombardent les forces de l'ordre ou les pompiers avec toutes sortes de projectiles. On ne peut qu'aquiescer quand il dit que l'on ne peut pas abandonner les quartiers aux trafiquants, que les habitants de ces cités ont le droit de vivre en paix et en sécurité.

Le problème c'est que c'est là un discours qu'il tient depuis trois ans déjà. Quel résultat ont donné les différentes mesures qu'il a appliquées ou qu'il a promis d'appliquer ? Rien en comparaison de la flambée phénoménale de ces derniers jours ( ou nuits plutôt ). Le tout répressif conduit souvent au résultat inverse de ce que ses instigateurs désirent. Il exacerbe la haine de tout ce qui représente les institutions : la police, les pompiers, les politiques, l'école...La répression est nécessaire pour faire respecter les règles de la république mais elle ne peut pas être la seule réponse au problème des cités car elle ne s'attaque qu'aux conséquences et pas aux causes du problème.

Ne faudrait-il pas plutôt chercher à savoir ce qui pousse un "jeune" à devenir un "voyou" ? Le manque de repère et d'encadrement parental ou autre ? La culture de la haine des pouvoirs publics et de l'école ? L'admiration pour les caids ? Le besoin de s'affirmer dans la cité ? Le jeu et la compétition ? L'envie de passer à la télé ou "qu'on parle d'eux"? Le désoeuvrement et la perspective d'un avenir incertain ?Le jour où on aura trouvé la ou les réponses on pourra alors mettre en place un plan qui permettra d'éviter que se reproduisent des événements comme ces derniers jours.

Dire qu'on éradiquera la délinquance des banlieues est une escroquerie. La délinquance qu'elle soit périurbaine ou autre est inhérante à la société. Il y a toujours eu et il y aura toujours des personnes qui ne respectent pas les règles. Pour elles seule la répression est la réponse. Pour les autres qui sont à la limite, la prévention peut jouer un rôle primordial. Pour l'avoir un peu oublier, Sarkozy, comme la plupart des politiques, n'a pas vu le coup venir.

Je pense que la campagne publicitaire d'hier soir aura, hélas, permis à Sarkozy de convaincre  les habitants des cités, exaspérés par les violences de ces nuits de feux et tenaillés par une peur grandissante, de sa stature d'homme d'état à poigne. Cà ne m'étonnerait pas que sa cote de popularité remonte.

Mais les habitants de ces quartiers, souvent de classes économiquement moyenne ou faible, qui seraient tentés de voter pour lui en 2007,doivent tout de même se souvenir que Nicolas Sarkozy, s'il communique bien sur la sécurité, c'est qu'il est ministre de l'intérieur certes, mais aussi c'est pour éviter de parler de son programme économique. N'oublions pas que le sinistre de l'intérieur comme de l'extérieur est un néolibéral pur et dur qui prone entre autres gateries, la diminution de la fonction publique, de l'intervention de l'état, des prestations sociales et qui voue une admiration aux USA et à leur économie. Rappelons nous qu'aux USA, 67 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté (soit 12% de la population pour 6% en France). Alors si vous voulez vivre en sécurité (dans les promesses) mais dans la précarité (dans la réalité) n'hésitez pas votez Sarkozy. Mais ne venez pas vous plaindre aprés : on vous aura prévenus.

Tenir et Résister.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le citoyen 11/12/2005 10:47

et pas que cette Arlette là :-)

le citoyen 11/12/2005 10:46

sarko ferait un bon ministre de la communication, mais en aucun cas un président, nous serions la risée du monde

Christophe Moreau 14/11/2005 05:24

excellente analyse, ce serait bien que tout le monde ouvre les yeux
http://pensamiento.over-blog.com/