Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Programme économique de l'UMP : Sarkozy ne dit pas tout (3)

15 Octobre 2005 , Rédigé par jacques vingtras Publié dans #lecridupeuple

Après le constat Sarkozy donnent les objectifs autour desquels batir le projet économique de l'UMP.

Viser et atteindre le plein emploi en dix ans.

Pour lui  "s'il y a du chômage en France, ce n'est pas parce que trop de personnes cherchent à se faire une place sur le marché du travail, mais c'est au contraire parce qu'il n'y en a pas assez"???? Et aussi "le travail des uns crée le travail des autres".

Il reprend là une  idée libérale qui a été mise en place aux USA et en Grande Bretagne avec les résultats collatéraux que l'on connait : augmentation du nombre des travailleurs pauvres, déséquilibre important dans la distribution des richesses...

Pour encourager l'activité,  le sinistre de l'intérieur comme de l'extérieur propose de créer une différence beaucoup plus grande entre les revenus tirés de l'assistance et les revenus tirés du travail en supprimant tous les effets de seuil et en augmentant la prime pour l'emploi. Mais aussi, il le dit plus loin, "en renforçant les devoirs qui pésent sur les chômeurs" et donc par voie de conséquence en taillant dans l'indemnité chômage si les dits chômeurs n'acceptent pas un emploi "convenable" comme l'a déjà fait son concurrent pour l'Elysée : de Vile pain.

Passons sur le couplet sur les 35 heures qui empêchent ceux,y compris  les fonctionnaires,  qui veulent travailler plus de le faire.

Il propose, reprenant à son compte un voeu du MEDEF, de supprimer moderniser le code du travail. En instaurant un seul type de contrat de travail : le contrat à durée....indéterminée !!!. Sarkozy deviendrait-il  social voire (quelle horreur!) socialiste. Non rassure toi camarade bourgeois, camarade fils à papa : il s'agit d'un CDI avec un "nouveau droit du travail, plus simple, qui encourage l'embauche et ne complique pas  la situation des entreprises en difficulté". En clair un CDI qui pourrait être résilié par l'employeur sans ses lourdes et pénibles démarches qui accompagnent un licenciement économique et pourquoi pas actionnarial ou boursier. Un simple coup de fil à l'inspection du travail  pourrait suffire.

à suivre....

Tenir et Résister

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article