Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le cri du peuple

Ach l'Europe gross malheur!!!

13 Août 2014 , Rédigé par le cri du peuple

On se souvient que François Hollande à peine élu Président de la République s'en était allé en Allemagne jouer les gros bras pour demander à Angela Kaiser Merkel de mettre plus de croissance  et moins de rigueur budgétaire dans la politique économique de l'Europe. On se souvient aussi qu'il en était revenu la queue entre les jambes avec un refus net et catégorique de la chancelière allemande. Celle-ci avait toutefois accepté pour lui éviter de perdre complètement la face un plan de croissance jugé par Paul Krugman de "pistolet à eau contre un rhinocéros qui charge, de choses ridicules et insignifiantes". C'est dire toute la force du plan.Et cette compensation aussi maigre qu'un manequin russe anoréxique n'avait pas empêcher le Président "normal" de faire ratifier par un parlement quasi unanime le fameux TSCG (Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvenance mieux connu sous le non de Pacte Budgétaire Européen) conçu par son prédecesseur Nicolas Sarkozy et la même Angela Merkel. 

Lundi 4 Août dans une déclaration au "Monde", François Hollande demandait "un soutien plus ferme à la croissance" de l'Allemagne" ses excédents commerciaux lui permettant d'investir davantage...."

La réaction allemande n'a pas tardé. Deux jours plus tard, le porte parole du gouvernement allemand (c'est dire la haute estime dans laquelle Madame Merkel tient le Président de la République Française) répliquait par une fin de non recevoir. "Les déclarations très générales en provenance de Paris ne fournissent aucune raison pour de quelconques correction dans la politique économique"..."l'Allemagne est déjà une locomotive importante, la plus importante même pour la conjoncture de la zone Euro"

En clair Il serait bon que Herr Hollande se souvienne qui dirige l'Europe
Outre le fait que celà démontre que Hollande se place dans la posture pour ne pas dire l'imposture (on aura compris qu'encore une fois il s'adressait plus aux Français qu'à la Kaiserin Angela) ce qui est prouvé ici c'est la quasi domination de l'Allemagne sur l'ensemble de la zone Euro  voire de l'Europe. Domination dorénavant assumée voire revendiquée 
L'Europe n'existe pas. Je le sais :  j'y vis. 
Elle est et restera un marché commun, espace géographique de plus en plus important dans lequel règne la loi d'un libéralisme économique et financier débridé, protégé par des règles contraignantes pour les citoyens qui y vivent. Où la démocratie y est devenu un mot presque désuet, idée d'un autre temps.
Willkomnen in Eurodeutschland kamerad
 
Tenir et résister
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article